Co-commanditaire de l’étude DULBEA

Avec le mouvement Droit à un toit / Recht op een dak, le Syndicat des immenses est le commanditaire d’une étude qui fera date, sans doute, dans le secteur du sans-chez-soirisme bruxellois.

L’objet de l’étude est double :

1) Estimation du coût du sans-chez-soirisme en Région de Bruxelles- Capitale ;

2) Création d’un outil de simulation permettant d’évaluer le coût associé à la sortie du sans-chez-soirisme.

Titre de l’étude : « Le sans-chez-soirisme à Bruxelles : suite ou fin ? »

Auteur de l’étude : le Département d’économie appliquée (DULBEA) de l’Université Libre de Bruxelles

Détails de l’étude : lire ici la convention liant DULBEA aux deux commanditaires

Durée de l’étude : du 2 janvier au 30 juin 2022.

Comité d’accompagnement de l’étude : Nicolas Bernard (USaint-Louis), Etienne de Callataÿ (économiste), Philippe Defeyt (économiste), Laurent Demoulin (DIOGENES), Laurent d’Ursel (représentant des commanditaires), Marjorie Lelubre (Crebis), Céline Nieuwenhuys (FDSS), Koen Van den Broeck (Infirmiers de rue), Véronique van der Plancke (FDSS) et Martin Wagener (UCLouvain). Les membres de ce comité sont bénévoles.

Coût de l’étude : 

            Salaire                                                                       34.842 €

            Frais (direction, coordination, administration)          3.000 €

            15% de prélèvements obligatoires par l’ULB 6.678 €

            Total HTVA                                                                    44.520 €

            Total TVAC                                                                     53.869 €

Financement de l’étude : outre les deux commanditaires de l’étude, ce sont des associations du secteur bruxellois du sans-chez-soirisme bruxellois qui contribuent au financement de l’étude. La somme nécessaire n’est pas encore réunie.
Contribuent à ce jour : Bruss’Help, le CPAS de Bruxelles-Ville, DIOGENES, Droit à un toit / Recht op een dak, DoucheFLUX, Escale, la FDSS, Fédération Bico, Habitat et Humanisme, Infirmiers de rue, le New Samusocial, Les Samaritains et le Syndicat des immenses.